HI! and thanks for checking out my site! My name’s SASKIA and I’m a London-born doodler. Following on from an Art Foundation, I did a BA in English Literature. I then worked as a newspaper editor (in Norway) for a few long, cold, years before committing myself fully to what I had been doing since I could first hold a pencil: drawing and writing – but this time in sunny France.

I really enjoy the experimentation side to illustration and love thinking up different ways to combine materials and techniques for new projects, as I feel that each story and set of characters deserves its appropriate aesthetic. Early on in my MA in Children’s Book Illustration (at Cambridge Art School), I became a printmaking addict due to the ‘accidents’ that happen when you cannot control every element. I’m currently fascinated by stencilled mono-prints (whilst still loyal to lovely lino, due the wonderful heavy textures it produces).

I know it’s been a good day when it ends with ink-stained fingers.

My first Zim book ‘Why Should I?’ was shortlisted for David Fickling’s Master of the Inkpot in 2015 and my ‘Mother Goose’ illustration received an Honourable Mention in 3×3 in 2016.  Feel free to contact me about anything at saskia.hamptonATgmail.com. If you’d like to see what INSPIRES ME then check out www.saskiahampton.tumblr.com You can also find me on twitter @HamptonSaskia

about page

Après une année de préparation en Arts-Plastiques à Londres, j’ai étudié la littérature anglaise à Sussex University, en Angleterre. Après plusieurs voyages, j’ai travaillé pendant quelques années en Norvège à Oslo, au sein de la rédaction d’un journal. En arrivant en France en 2012, j’ai consacré la totalité de mon temps à ma passion : écrire et dessiner.

L’illustration m’intéresse car elle ouvre la porte à des expérimentations plastiques variées. Je pense que chaque histoire mérite son esthétique individuelle avec une technique adaptée. Très tôt dans mon Master en illustration de livres pour la jeunesse à Cambridge Art School (2014-16), j’ai développé une sensibilité pour la gravure, avec ses ‘accidents’ qui arrivent quand on ne peut pas tout contrôler. Aujourd’hui, je suis fascinée par la technique des pochoirs et des monotypes, tout en restant intéressée par la linogravure, qui créé des effets de matière magnifiques.

Pour moi, une bonne journée doit finir avec des doigts tachés d’encre.

En 2016, mon illustration de ‘Mother Goose’ a reçu une mention honorable lors du concours organisé par le magazine 3×3 aux Etats-Unis. En 2015, mon album Pourquoi je dois ? (non édité) a été présélectionné pour le concours ‘Master of the Inkpot’ de la maison d’édition anglaise David Fickling. En 2013, j’ai exposé neuf tableaux à Londres, dans le cadre d’une exposition pour Macmillan dans la galerie Curwen.